Let's Get Buzy
les Nouvelles de Let's Get Buzy le Concept Let's Get Buzy LGB Toulouse LGB Paris les bonus Let's Get Bonus le plan du site

Nounours Pop / L’Age d’Or et le Chant du Cygne

Les radiophonistes situent l’âge d’or de cette saison Nounours Pop-Let’s Get Buzy a fin avril, lorsque, croyant à une disparition prématurée de SPIN FM, les animateurs décident de finir en feu d’artifice cette merveilleuse aventure par une émission de 3 heures avec danseuses brésiliennes et autocollants gratuits.

La radio continue pourtant, mais septembre 1999, Le dieu Yves Lanier, pour donner un sens a sa vie, décide de parcourir le vaste monde, mais pas trop loin. Kara, de retour dans la ville rose le remplace au pied levé et Pascalito, qui avait gravi un a un tous les échelons de l’émission (invite surprise, invite mystère, guest star) se retrouve bombarde animateur a plein temps.

La nouvelle équipe donne enfin aux émissions les génériques qu’elles méritaient au début, a la fin et au milieu et l’usine a Jingles tourne à plein régime. Dégoûté par l’embourgeoisement latent de l’émission, ses Jingles devenus pharaoniques voire progressifs, Julien casse la machine en janvier 2000 pour se ressourcer au pays du punk. Les trois animateurs restants s’efforcent depuis, avec succès, de porter à bout de bras la riche histoire de Let’s Get Buzy et Nounours Pop (et toutes les private jokes qui vont avec)


12/12/2004

l’Édito

les Niouzes & les Poudcasts

le Buzy concept
< les rapports moraux >
< l’historique >
< les animateurs >

Let’s Get Buzy Toulouse
< les évènements >
< les playlistes >
< les spéciales >
< le mot des animateurs >
< le courrier des auditeurs >
< les cadeaux >
< radio FMR >

Let’s Get Buzy Paris
< les évènements >
< les playlistes >

Let’s Get Bonus
< la galerie >
< la sonothèque >
< les jeux >

la LGB radio blob

les Liens
< musique, groupes ou pas >
< musique, labels ? >
< voisinages radiophoniques >
< du bon sens >

les Témoinages & Forum

radio FMR, la radio de Let's Get Buzy Paris